Blog Chronique Littéraire

les archétypes ont la vie dure !

Pour cette première chronique littéraire Esmée a choisi de se pencher sur l’ouvrage de Thomas Edye « Les Archétypes transgénérationnels – Une approche énergétique »

Ce livre, issue de la collection  “les Explorateurs” proposée par les éditions du Souffle d’Or a pour objectif d’aider le lecteur à identifier les archétypes bloquants et à s’en défaire.


Les Archétypes Transgénérationnels by Thomas EDYE

Qui n’a jamais entendu dire, ou ne s’est jamais entendu prononcer, au détour d’une dispute par exemple, des phrases telles que “tu ressembles à ton père”, “arrête de réagir comme ta mère”, “vous avez tous le même problème dans cette famille !” …
Chaque personne génère tour à tour à un instant de sa vie des réactions face à certaines situations, face au quotidien et qui semblent incompréhensibles.

A la fois combattus, à la fois subis, sans toutefois parvenir à dominer ces archétypes, il est souvent difficile, seul, d’en déterminer l’origine et plus encore de les combattre.


Un livre qui fait le liens entre différents aspects ésotériques et psychologiques de notre personnalité. 

“témoignage d’un des lecteurs”

Ce livre se structure en quatre grandes parties, même si la table des matières fait état de plus de chapitre :

– Une explication générique et globale de ce qu’est un archétype transgénérationnel qui mêle sciences physiques et science énergétique, de son origine physique et énergétique

 – Un descriptif des archétypes tels qui les a rencontré au cours de la pratique de son métier et regroupés en différentes catégories avec, à l’appui de d’exemples vécus par ses patients afin d’illustrer comment peuvent se manifester ces archétypes et leurs origines plus ou moins violentes, plus ou moins anciennes, l’ancrage et les conséquences sur le quotidien.

 – Un recueil des moyens, des outils qui sont à la portée de tout Homme ayant la volonté de trancher avec ses liens oppressants qui souvent, à bien des égards, peuvent briser une vie et retrouver un équilibre, se retrouver soi.

 – Une Foire aux questions sur « l’Après », que se passe-t-il, quelles conséquences, une fois que la rupture a été provoquée.

Les moins de l’ouvrage:

Il est dommage que les pistes formulées par l’auteur soient développées dans un chapitre à part qui oblige le lecteur à revenir sur le descriptif des archétypes, malgré les exemples apportés.

Le vocabulaire énergétique et astrologique qui présente au premier abord des difficultés pour un  lecteur qui n’est pas préalablement sensibilisé à cet environnement et qui peut présenter une barrière dans l’avancée de la lecture.

Les Plus de l’ouvrage :

En mêlant sciences physiques et sciences énergétique, l’auteur réussit le pari risqué de toucher un panel de lecteurs plus large que s’il s’était cantonné à une étude et une analyse soit purement physique soit catalogué comme purement new age.

L’appui du vécu des patients rencontrés par l’auteur au cours des séances qu’il dispense permet un vrai ancrage dans la réalité quotidienne et permet au lecteur de faire le lien avec ses propres archétypes et de se confronter à ceux qui polluent sa propre vie.

 Cet appui permet également au lecteur lambda peu habitué aux termes astrologiques et énergétiques développés par l’auteur de donner un repère réel et de mieux en comprendre les thermes.

Les dessins permettent également d’illustrer plus facilement les propos de l’auteur et de schématiser d’une manière abordable, intéressante et percutante les archétypes.

On apprécie également la rédaction fluide du texte et qui donne l’impression que l’auteur se tient à côté de nous, il ne s’agit pas d’une étude écrite de manière impersonnelle.

L’auteur fait partager au lecteur ses doutes, ses impasses. Il n’hésite pas à avouer les difficultés qu’il a rencontrées dans son parcours et qui brise le fossé que l’on trouve souvent dans ce genre d’essai entre lecteurs et auteur.

En somme, ce livre permet de mieux cibler les archétypes transgénérationnels véhiculés inconsciemment par l’éducation, par le vécu et le comportement des aînées qui eux-mêmes les transmettent et ce depuis l’origine du schéma. Il permet aussi de se rencontre compte qu’il s’agit d’un « mal » auquel tout être humain est confronté à des degrés différents et qui permet au lecteur d’accepter qu’il en est également victime et de démarrer un travail sur lui-même.

Si cet ouvrage ne saurait être une thérapie, il s’agit en tout cas d’une approche assez complète et claire de ce qu’est un archétype transgénérationnel, et d’en comprendre les rouages au sein de nos émotions.


Un Grand Merci à Esmée pour cette chronique ainsi qu’au Souffle d’or pour cet ouvrage.

souffle d'or

A lire également ...

1 commentaire

  1. Bonjour Esmée,
    un tout grand merci pour votre critique littéraire. Vous l’avez bien compris, pas facile de parler de bioénergétique sans introduire un vocabulaire à la limite de l’hermétisme, et pas possible d’entrer dans le monde de la bioénergétique sans changer sa carte du monde. Fin 2013 a été publié mon deuxième livre, « Réalités énergétiques », probablement plus difficile à lire et a comprendre. Si vous me donnez votre adresse, je vous en envoie une copie. Conf. à Paris 25 et atelier pratique le 27 mars http://www.decodage-bioenergetique.com/Docs/Conf_Atelier_Espace_RayonMagenta.pdf
    cordialement
    Thomas

Répondre à Thomas Edye Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *